Après la Turquie, la Lituanie.

Une délégation nationale de 44 personnes s’est présentée à l’Open Baltic Muay Thai 2019 à Vilnius, Lituanie.
Cette délégation était composé de 5 combattants francophones, 10 combattants néerlandophones, coachs et supporters.
17 Nations étaient représentées et nous étions la deuxième plus nombreuse, juste derrière la Grande Bretagne.

Lors de ce tournoi, nos représentants ont pu croiser les gants avec les meilleurs combattants des meilleures nations de Muay Thai.

En effet, on a pu constater parfois une différence d’expérience en faveur de nos opposants mais chacun des combattants a fait preuve d’une force de caractère hors du commun et c’est principalement ce que nous retiendrons de cette belle expérience.

Le niveau des nations présentes étaient très élevé et il a vraiment été bénéfique pour nos jeunes de participer à un événement d’une telle intensité.

Il est important de noter que les athlètes et coachs ont pu participer à différents séminaires et conférences (lutte contre le dopage, programme de pérennisation d’un club, recherche de partenariat,…) dispensé par L’IFMA.

Au niveau des résultats des représentants de notre fédération, le bilan reste positif :

1 Médaille d’or
Samuel Gielen (Iron Gym)

4 Médailles de Bronze

Batuhan Yilmaz (Osman Gym)
Thalya Culot (Team Buonopane)
Leonard Ferataj (Team Imoussaine)
Uzmut Azakir (Team Imoussaine)

L’aventure a été inspirante et motivante, autant pour les combattants que pour les coachs. On a pu observer une réelle synergie entre les 4 clubs présents (Iron Gym, Osman Gym, Team Buonopane & Team Imoussaine) qui ont pu encadrer leurs boxeurs dans les meilleurs conditions. Cela a renforcé la dynamique de groupe.

La fédération n’a pas soutenu financièrement cet événement mais a suivi de très près les résultats de ces boxeurs.

C’est pour toutes ces raisons que nous invitons tous les coachs à pouvoir participer à ce genre d’événement, qui ne fera qu’améliorer le niveau des combattants belges et qui permet d’ouvrir ses horizons à d’autres cultures.

Au vu des résultats, il est à souligner le travail de qualité mis en place par nos 2 sélectionneurs nationaux (Osman Yigin et Sebastien Gesron). La voie empruntée est bien la bonne mais la route est encore longue.

Nous remercions les combattants, coachs et supporters d’avoir pris part à ce voyage et de nous avoir partagé leur expérience.