Communication COVID-19

Chers Membres,

Depuis la mi-mars, le sport en club est à l’arrêt complet en Belgique afin de faire face à la terrible épidémie de Covid-19. Chacun d’entre nous doit faire d’importants sacrifices. Nous sommes bien conscients que la survie de certains clubs pourrait être menacée sans une reprise rapide des activités. C’est pourquoi nous avons entrepris plusieurs démarches :

Aide financière

Nous avons donc interpellé les autorités fédérales. Celles-ci ont répondu qu’elles avaient délégué la gestion des aides financières aux Régions.

Nous avons donc contacté des politiques au niveau régionale qui nous ont indiqué que le sport était une compétence de la Fédération Wallonie-Bruxelles (anciennement, Communauté Française). Pourtant, le 22 avril, le Gouvernement Wallon a débloqué 285 millions d’euros pour venir en aide aux secteurs d’activités qui n’étaient pas encore aidés par les 233 millions débloqués en mars. Nous avions espérés être soutenu par cette seconde vague. Malheureusement, elle est uniquement valable pour les indépendants vivant du sport et cotisant à l’INASTI, donc, pas les ASBL (et par conséquent la fédération) et autres clubs sportifs. Nous avons vérifié ces informations en nous rendant sur le site www.indemnitecovid.wallonie.be.

Nous avons interpellé des députés provinciaux dans plusieurs provinces. Ceux-ci nous ont soit répondu qu’ils ne pouvaient rien faire, soit pas répondu du tout.

Finalement, le 30 avril, l’Adeps a communiqué (article en pièce-jointe) que le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a débloqué 4 millions d’euros pour soutenir les fédérations sportives reconnues par l’Adeps ainsi que leurs clubs affiliés affectés par la crise. La LFKBMO rentre dans ces critères. C’est une première bonne nouvelle pour nous tous. Mais, il ne faut pas se réjouir trop vite. Les sports pieds-poings sont nettement moins représentés que d’autres sports tels que le football, le tennis, le judo, etc.
Nous espérons bénéficier de subsides à hauteur du nombre d’adhérents par club.

Dès que nous aurons plus de nouvelles sur ce point, nous ne manquerons pas de revenir vers vous. Actuellement, les critères de répartition des 4 millions d’euros dédiés au Sport ne sont pas encore fixés par les autorités.

Sortie de la crise et reprise de nos activités

A ce stade, nous n’avons reçu encore aucune directive concernant la reprise des entraînement en salle et ce, quelque soit le sport.
Il est évident que la pratique des sports de combats-pieds-poings ne sera pas dans les premières vagues au vu des risques de contaminations que représentent ce type d’activités physiques.

Actuellement, Gino Buonopane, en qualité de président, a été invité à travailler de concert avec la Ministre des sports Valérie Glatigny, l’épidémiologue Marius Gilbert (Université Libre de Bruxelles), des représentants de l’Adeps ainsi que les autres représentants des fédérations sportives belges francophones reconnues.
Ce groupe de travail a pour objectif de proposer un plan de relance des activités sportives par étapes et en respectant les règles sanitaires.

Nous vous invitons à parcourir les documents joins qui reprennent de façon concises les mesures actuelles et les réponses aux questions les plus souvent posées au sujet de la pratique du sport.

Qu’en est-il des licences et affiliation des clubs ?

Dès la fin du confinement, le Conseil d’Administration pourra se réunir pour organiser la reprise des activités au sein de la fédération. La question des licences sera officiellement traitée à ce moment-là.
Il est évident que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir afin de vous apporter une compensation à hauteur de la durée du confinement.

Nous espérons vivement que cette période difficile se terminera le plus rapidement possible. C’est pourquoi nous vous invitons à respecter scrupuleusement les règles transmises par le Conseil National de Sécurité.

Par ailleurs, nous avons le plaisir de vous annoncer que notre Trésorier, Gaetan Dumortier, a été nommé comme membre suppléant au Conseil supérieur des sports. Cette organe a notamment pour mission de conseiller les politiques concernant les décrets qui concernent le sports en Fédération Wallonie-Bruxelles (Communauté française de Belgique). C’est une grande opportunité pour que les sports pieds-poings puissent faire entendre leur voix. Nous félicitons donc Gaetan et lui souhaitons beaucoup de succès dans cette nouvelle fonction.

Dans l’attente de vous revoir, nous vous souhaitons une bonne journée.

Sportivement,

Le conseil d’Administration de la LFKBMO