La Belgique sur le toit du monde !

Durant ces deux dernières semaines (du 8 aout au 21 aout) se déroulaient les championnats du monde junior IFMA à Kuala Lumpur (Malaysie). Pour rappel, l’IFMA est la seule fédération de boxe thaïlandaise reconnue par le Comité Olympique.

Cette échéance représentait l’objectif majeur de la sélection IFMA Belgium pour cette année 2022.

En effet, suite aux excellents résultats lors des championnats d’Europe en février 2022 (En Turquie) où la sélection avait remporté 9 médailles (dont 3 ors, 2 argents, 4 bronzes), l’équipe souhaitait confirmer sur cette lancée.

Sous la houlette de Sebastien Gerson & Osman Yigin, l’équipe était quasiment similaire à celle envoyée aux précédents championnats d’Europe.

C’est dans ce projet de continuité que 8 jeunes se sont envolés à l’autre bout du monde pour porter haut, et fièrement, les couleurs du drapeau belge.

Dans le cadre du développement de la fédération, mais plus particulièrement du sport de haut niveau, un travail de longue haleine a été amorcé en espérant obtenir des résultats probants durant ces 4 premières années.

Néanmoins, il n’aura pas fallu attendre 4ans avant de récolter des résultats, pour le moins que l’on puisse dire, exceptionnels.

Sur 8 participants, 6 jeunes sont revenus médaillés, en voici le détail :

Médaillé d’or (Champion du monde IFMA) :

Culot Celya, -46kg 12/13ans

Nicosia Tamara, -51kg 14/15ans

Piccirillo Sara, -60kg 16/17ans

Médaillé d’argent (Vice-Champion du monde IFMA)

Van Wymeersch Erika, -48kg 12/13ans

El Hasouni Selma, -63,5kg 16/17ans

Médaillé de bronze:

Gielen Samuel, -75kg 16/17ans

On peut souligner également la performance de Gabriel Wauters lors de l’open IFMA (Grand Slamm) où il a obtenu une médaille de bronze.

En collaboration avec nos homologues néerlandophones (VKBMO), l’équipe belge a récolté 10 médailles lors des championnats du monde et 5 médailles lors de l’open Grand Slamm. Il est d’autant plus incroyable que, malgré le petit pays que nous sommes, la Belgique se hisse fièrement dans le top 10 du classement des médaillés parmi 129 pays participants.

On peut également souligner l’importance que l’IFMA accorde à la formation et l’éducation des jeunes athlètes avec la présence de nombreux séminaires durant ces deux semaines.

En effet, nos athlètes ont pu participer aux ateliers traitants : la lutte anti-dopage, l’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre sportif, l’apprentissage de la culture de la boxe thaïlandaise, …

Un programme constructif qui ne fait qu’étoffer la qualité de l’organisation proposée.

Dans un esprit de cohésion, d’apprentissage et de partage, ce voyage marquera l’histoire belge de la boxe thaïlandaise.